La Meije, de par son histoire, sa position, son esthétique, ses difficultés alpines... est une montagne à part dans les Alpes. S'il faut s'enfoncer profondément dans le massif des Écrins pour admirer la fantastique muraille rocheuse de sa face Sud, on peut contempler aisément sa face Nord et les contrastes violents de ses glaciers avec la masse sombre du Grand Pic.

Voici 3 jolies ballades pour l'observer sous toutes ses coutures :-)

Pic de l'Homme 20130822_La-Grave_Trace.JPG Goléon
Le Pic de l'Homme Les vallons de la Meije Le Goléon

Le Pic de l'Homme est un sommet secondaire sur l'arête du Bec du même nom. Il s'atteint depuis le sentier qui mène au refuge de l'Aigle à travers des systèmes d'éboulis à priori peu engageants mais finalement assez aisés. On y trouve un magnifique génépi mais... son fin duvet blanc est caractéristique du génépi laineux dont le ramassage est interdit par arrêtés préfectoraux dans les départements des Hautes-Alpes et de l'Isère.
Au sommet la vue est majestueuse (meijestueuse ?) sur l'arête reliant le Grand Pic au Doigt de Dieu, itinéraire initiatique de nombreux apprentis alpinistes. L'album photo

Les vallons de la Meije constituent un itinéraire que l'on emprunte habituellement à ski. Prendre le téléphérique jusqu'à la gare intermédiaire permet de commencer la promenade vers 2400m, de descendre légèrement au lac du Puy Vacher et de monter jusqu'à la gare supérieure au bord du glacier de la Girose. À la descente suivre l'arête du Peyrou d'Amont (encore du génépi !) jusqu'à la brèche de Pacave puis basculer sur le Clos de Cala. Vue imprenable sur les austères face Nord du Râteau et du Grand Pic de la Meije. De retour à la gare intermédiaire on devine l'itinéraire empruntant les Enfetchores de gauche pour atteindre la brèche de la Meije et de là le refuge du Promontoire, point de départ de la traversée de la Meije. L'album photo

L'ascension du Goléon n'est théoriquement plus de la randonnée : il faut traverser le glacier Lombard (crampons recommandés) et escalader une arête rocheuse (quelques pas de III). Cela reste toutefois une course facile à la portée du plus grand nombre. Ici on prend du recul par rapport à la Meije, on la resitue dans ce massif des Écrins si bien nommé, et même au delà avec une vue à 360° sur les Alpes françaises. Au passage on contemplera les reflets de la Meije dans un joli petit lac près du refuge. L'album photo


Les reflets de la Meije dans le lac du Goléon.